Vœux 2021 de Cédric Cabanes, Président d'Agri Sud-Ouest Innovation

Cher Adhérent,

2020 vient de se conclure et nous retiendrons toutes et tous que ce fut une année très spéciale qui a mis à rude épreuve nos habitudes personnelles et professionnelles et nos attitudes les uns envers les autres. Elle a sans doute aussi permis d’accélérer certaines transitions et, pour le secteur de l’innovation dans lequel nous exerçons, cela ne peut être que bénéfique. 

2021 commence avec une espérance, si ce n’est une perspective, d’être une année bien plus positive que la précédente. Certaines de nos entreprises ont souffert, d’autres ont poursuivi leur développement et il faut souhaiter simplement que nous puissions rebondir individuellement et collectivement.  

Notre secteur agricole et agroalimentaire a moins été touché que les autres, secteur essentiel par nature. Il n’en demeure pas moins que nos agriculteurs ne gagnent pas plus leur pain que l’année passée et que les consommateurs sont encore plus partagés en deux, entre ceux qui peuvent acheter ce qu’ils souhaitent et ceux qui ont du mal à joindre les deux bouts. Ajoutons les enjeux environnementaux auxquels nos secteurs doivent faire face, l’équation nationale n’est pas simple, celle internationale ne l’est pas plus. 

Convenons ensemble qu’agir seul n’a que peu d’impact et que dans un contexte aussi incertain, mieux vaut partager, s’entre-aider, réfléchir et agir collectivement. 

Ainsi, votre association, votre pôle de compétitivité Agri Sud-Ouest Innovation continuera de vous accompagner le plus efficacement et perspicacement possible cette année encore. Anticiper, se préparer, tel est le maitre mot des équipes pour vous permettre de rester compétitif et de proposer des solutions adaptées aux besoins de nos sociétés et de notre planète. 

Après 3 années où les solutions numériques appliquées à nos secteurs ont pris une grande place, dans le cadre du programme européen DIVA, le concept de santé unique (ou santé globale) prendra cette année les devants. De quoi s’agit-il ? Notre santé (humaine) n’est pas déliée de celle des plantes et de celle des animaux que nous consommons, ni de celle du sol, matière première de toutes nos agrochaînes. Le vivant reprend tout son sens dans cette approche. Le contexte s’y prête, le pôle est prêt : biosolutions, biocontrôle, nutrition, fertilité des sols, microbiote, bien-être animal, etc. le programme du 1e semestre 2021 est déjà bien fourni. Les autres thématiques seront bien sûr traitées comme il se doit et le pôle reste bien présent par exemple sur le numérique. Et les équipes restent à votre disposition pour tout accompagnement plus personnalisé. 

Pour terminer ce premier édito de l’année, je profiterais de cette période de vœux pour en exprimer collectivement trois : 

- Le premier essentiel : que 2021 garantisse pour vous-même, votre famille et vos collaborateurs/collègues, pleine santé, à l’abri des complications en tout genre, et pas seulement de celles liées au virus COVID-19, 

- Le deuxième revitalisant : que 2021 nous permette de se revoir physiquement et d’échanger ensemble au plus vite, par exemple lors de notre Assemblée Générale et Printemps Agri Sud-Ouest Innovation le 1e avril prochain pour enfin, retrouver le pouls mécanique de la dynamique de notre réseau, 

- Le troisième plus global : qu’après 2020 où de nombreuses choses ont été accompli rapidement avec la bonne volonté du plus grand nombre, je souhaite que 2021 soit une année de pleine confiance dans les processus scientifiques et de développement, pour que principe de précaution et innovation riment enfin.