Baromètre : quelle dynamique d’innovation ?

Actualités et perspectives 2020

Agri Sud-Ouest Innovation a réalisé une enquête auprès de ses adhérents afin de "prendre la température" de la dynamique d'innovation suite à la crise du COVID 19. Sans prétendre à une valeur statistique (entre 45 et 90 répondants selon les questions), ces premiers éléments nous éclairent et nous confortent dans nos orientations.

Une grande partie des répondants déclarent ressentir de véritables difficultés d’ordre financier dont 2/10 de manière très violente. Mais plus encore restent optimistes quant à l’avenir et accorderont une place forte à très forte à l’innovation au-delà des 6 prochains mois.



La part de chiffre d'affaires liée à des produits/services innovants quant à elle resterait du même ordre en 2020 voire augmenterait par rapport à 2019.


Les dépenses en R&D / Innovation seront pour beaucoup de nos adhérents du même niveau voire en augmentation. Même si le nombre de projets marque le pas pour certains, l'investissement dans l'innovation reste soutenu.

En 2020, dans la grande majorité, l'innovation collaborative sera plébiscitée


L'innovation au cœur de la période post crise tournera autour de 3 enjeux prioritaires :

(re)territorialisation 
En choisissant les productions les plus stratégiques, sans nier les réalités économiques, en analysant finement les avantages ou désavantages d’une certaine spécialisation des territoires.

Transition environnementale
Par l’expérimentation et la démonstration pour profiter des vraies opportunités liées à la montée en puissance des exigences environnementales (différenciation produit, valorisation des services environnementaux de l’agriculture, nouveaux modèles économiques…).

(re)considération des relations partenariales et sociales
La résilience des entreprises et des filières passe par les partenariats de confiance entre acteurs.
La solidité de ces partenariats, dans les approvisionnements locaux notamment, risque d’être mise à l’épreuve par cette crise. Espérons que les difficultés économiques rencontrées par certains ne conduisent pas à privilégier la compétitivité-coût sans discernement.

En 2020, les projets d’innovation relèveront principalement des domaines suivants :

En conclusion, on peut noter des éléments qui précisent et confortent le rôle et les missions d'Agri Sud-Ouest Innovation.
On peut toutefois relever une certaine dissonance entre :
     •    le désengagement de l’Etat, par l’intermédiaire de la DGE, dans la politique et le financement des pôles de compétitivité y compris agri/agro 
     •    la réaffirmation de la dimension spécifique et stratégique de l’innovation dans l’agriculture, les agro-industries et l’agroalimentaire

Des retours qui nourrissent la contribution d’Agri Sud-Ouest Innovation, directe et via le relais de l’association des pôles de compétitivité, aux plans de relance des 2 régions, collectivités et des filières pour lesquels nous sommes directement sollicités. (remise des contributions début juillet)