Agri Sud-Ouest Innovation

Pôle de compétitivité agricole et agro-industriel du Sud-Ouest

English versionPourquoi adhérer ?
Recherche
Nous contacter

Ils nous ont rejoints...

logo

La politique des Pôles de compétitivité en France 

Définition

Un Pôle de compétitivité est, sur un espace géographique donné,  une usine à projets collaboratifs innovants associant entreprises, recherche publique et centres de formation, engagés dans une synergie pour créer des produits ou services innovants.


Croissance et emploi

Moteur de croissance et d'emploi

Un Pôle de compétitivité est constitué de « grappes » d’entreprises (généralement des PME-ETI) qui conjuguent leur compétences pour constituer un réseau territorial relatif à une filière industrielle ou technique. L'accumulation des savoir-faire techniques peut conduire à un avantage compétitif international. Ce qui tend vers une prospérité du territoire, se propage aux autres activités locales et maintient le patrimoine d’une région tout en contribuant à son développement économique.

L'Ère 3 

L’Ère 3 des Pôles a été lancée par le Gouvernement le 9 janvier 2013. Elle durera 6 années (2013/2018) au cours desquelles les pôles de compétitivité sont invités à suivre les projets de Recherche et Développement (R&D) et à renforcer l’accompagnement de leurs membres pour faciliter l'industrialisation des projets de R&D.

Les grandes orientations de cette nouvelle phase des Pôles de compétitivité, en accord avec la décision n°10 du Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l’emploi, "l’ambition nouvelle des Pôles est de se tourner davantage vers les débouchés économiques et l’emploi", sont les suivantes :

•  Les Pôles de compétitivité « usines à produits d'avenir » doivent permettre de transformer les efforts collaboratifs des travaux de R&D en produits, procédés et services innovants mis sur le marché.
•    Les investissements d’avenir sont mobilisés pour soutenir l’industrialisation des projets des Pôles.
•    L’accompagnement des PME par les Pôles de compétitivité est renforcé dans quatre domaines principaux en lien avec les Régions : l’accès au financement privé, l’internationalisation, l’accompagnement des PME et l’anticipation des besoins en compétences.
•  L’offre de services collectifs et individuels proposée par les Pôles à leurs adhérents s’inscrit en complémentarité avec celles mises en œuvre par d’autres acteurs sur le territoire.
•     Les Pôles de compétitivité veillent à une meilleure implication des acteurs de la formation.
•     Les Pôles contribuent aussi au renforcement des relations entre les PME et les grands groupes.
•   Pour la période 2013-2018, les objectifs de chaque Pôle sont précisés dans un contrat de performance individualisé. Celui-ci détaille les défis technologiques et d’innovation ainsi que les marchés-cibles associés, que le Pôle souhaite viser.

L’État et les Régions accompagnent tous les Pôles au niveau local, grâce à la création d’un comité de coordination sous la présidence conjointe du Préfet de Région et du Président du conseil régional ou de leurs représentants.